Millésime 2007
« Une grande pureté des saveurs… »

L’Année 2007, nous a dévoilé une jolie vendange, cette dernière a débuté le 12 septembre, avec 2 semaines d’avance, sous un beau soleil. Cette précocité est due à une chaleur exceptionnelle relevée au printemps sur la région de Chablis.

Les rendements de l’année 2007 sont réduits car le vignoble a été touché par d’importants orages de grêle en juin et juillet qui ont occasionnés des dégâts sur presque toute l’appellation.

Par la suite, si l’été fût plutôt frais, la fin août et le début septembre se sont montrés très cléments. Ainsi, ayant profité des rayons du soleil jusqu’à mi-septembre, le millésime 2007 s’affiche avec une excellente maturité et une remarquable typicité. Le Domaine qui a su attendre un peu avant de récolter, a pleinement bénéficié de cet ensoleillement pour rentrer des raisins de très belle qualité.

La vinification s’est parfaitement déroulée. Les premières mises en bouteille ont révélé des vins spontanés, francs et d’une grande pureté.

Ces vins de Chablis 2007 sont « super tendance ».

Des vins actuels qui sont extrêmement fidèles aux grands classiques de Chablis, avec une bonne acidité, une belle minéralité et une bouche pleine d’ampleur. Le millésime 2007 exprime donc la typicité du Chablis dans toute sa splendeur.

Nous retrouvons là un millésime qui colle parfaitement aux attentes des amateurs, des vins au goût du jour car on retrouve ce que chacun attend et aime en matière de Chablis.

Un style et un caractère totalement inimitable de vins de Chablis. Seuls vins capables d’associer minéralité, richesse et équilibre, le tout avec une jolie palette aromatique associant des arômes d’agrumes et de fruits frais.

Ainsi, après une succession de millésimes tous différents : atypique en 2003, riche et équilibré en 2005, frais et élégant en 2006, nous revenons à un « grand classique » et c’est dans ce sens que 2007 sera « super tendance ». Ce millésime 2007 va enchanter les amateurs de « vrais » Chablis car ils reflètent la typicité de notre terroir..


Millésime 2006
« …une année pour les blancs ; riches et voluptueux »

Après avoir flirté d’un extrême à l’autre pendant tout l’été, la météo a finalement sauvé le millésime grâce à un mois de septembre chaud et humide.

La météo est essentielle pour comprendre le millésime 2006. Après un début de printemps (avril, mai) frais, humide, les conditions ont complètement changé avec le début d’une longue période sèche et chaude, ponctuée par les trois dernières semaines de juillet d’une canicule digne de 2003. Fin juillet certains parlaient de vendanges en Août ; à tord, un mois d’août automnal a douché les enthousiasmes, laissant le vignoble dans un état préoccupant. Puis le retour du soleil début septembre a pansé les plaies d’un été capricieux pour donner un millésime 2006 prometteur avec de belles maturités et une acidité préservée.

Le Millésime 2006 nous dévoile des Chablis rafraîchissants et avec un agréable fruité. Des vins gourmands dans la lignée des millésimes 2003 et 2005 avec des arômes d’agrumes et de fruits frais exotiques, mangue, figue.

Les vins s’expriment déjà avec beaucoup de charme. La robe est resplendissante, jaune, or blanc à reflets verts pâles, brillante, lumineuse et limpide.

Ce sont des Chablis aériens avec une belle minéralité. Des vins extrêmement flatteurs et harmonieux aux arômes d’un fruité pur et frais, pamplemousse rose, pêche blanche, ananas.

Ce millésime nous révèle des vins qui s’expriment en puissance et en élégance. En bouche, ils sont souples, d’une grande suavité et d’un bel équilibre.


Millésime 2005
« …un millésime de charme »

1985, 1995, 2005….
Le millésime 2005 s’inscrit dans une lignée de très beaux millésimes.  Aussi, comment ne pas se questionner sur l’existence d’une « loi des séries » ou « règle des années en 5 » quand nous constatons une telle similitude entre ces millésimes.
 
Ces années en « 5 » restent dans les mémoires comme synonyme de concentration, de richesse, d’équilibre et de parfaite harmonie.
85, richesse et équilibre d’un remarquable millésime qui nous offrait des vins parfumés, riches, suaves avec une superbe minéralité.

95, une année avec une belle matière et de très bons équilibres. Une expression très chablisienne avec une minéralité pure. Des vins à laisser en cave.

Et, de mémoire d’Alain Geoffroy (avis partagé par nombre de nos collègues) 2005 est sans conteste la plus belle de toutes.

Avec des conditions météo clémentes tout l’été, ensoleillé et sec en journée et frais la nuit, toutes les conditions étaient réunies pour faire de 2005 un joli millésime.

Proche de l’équilibre parfait, avec une météo extrêmement favorable à la vigne, les degrés naturels des moûts se sont situés entre 11.5 et 13 % dans l’ensemble du vignoble avec des rendements modérés.

Les Chablis 2005 s’expriment déjà avec beaucoup de charme. La robe est resplendissante, jaune, or blanc à reflets verts pâles, brillante, lumineuse et limpide.

Le nez explose sur des notes de fruits murs et la bouche présente un bel équilibre, de la souplesse, une belle minéralité et beaucoup de gras. La richesse du fruité vous emporte dans un tourbillon de saveurs. Un moelleux, bien présent, mouille les dents avec des accents de fruits exotiques.

Des vins de Chablis 2005 pour les gourmands ; un millésime qui nous donnera sans aucun doute du plaisir pendant de longues années.


Millésime 2004
« Des vins d’une grande pureté

Le climat chaotique de l’été 2004, conclu par un mois de septembre très ensoleillé, a conduit les vignes à chercher dans le sol les ressources de leur épanouissement. Vendangés plus tardivement que les millésimes précédents, les raisins avaient bénéficié au maximum des rayons bienfaisants d’un soleil redevenu généreux.

Les premières mises en bouteille ont révélé des vins spontanés, francs et d’une grande pureté. Des Chablis à la facture que l'on pourrait qualifier de classique avec, en bouche, des vins d'une belle ampleur.

La palette aromatique est très diversifiée, associant des nuances d’agrumes, de fleurs blanches, de fruits frais et de minéralité, selon la nature du terroir et la concentration des vins.

En bouche, ils ont beaucoup de style et d’élégance avec un bel équilibre entre le moelleux et une acidité qui leur confère beaucoup de fraîcheur et met en relief leur fruité et leur personnalité.


Millésime 2003
« Puissance et Caractère »

2003 est une année comme la Bourgogne n’en avait pas connu depuis longtemps. Il faut remonter à plus de 2 siècles pour trouver des conditions climatiques aussi chaudes et un millésime aussi précoce.

Les vinifications ont demandé beaucoup d’attention. De la récolte jusqu’à la fin des fermentations, nous avons mis en œuvre tout notre savoir-faire afin de valoriser le potentiel exceptionnel de ces raisins.

Aujourd’hui, nos Chablis 2003 sont des vins extrêmement flatteurs et harmonieux.

Ils ont des arômes d’un fruité pur et frais, pamplemousse rose, litchi, poires. Ce millésime nous révèle des vins qui s’expriment en puissance et en élégance. En bouche, ils sont souples, d’une grande suavité et d’un remarquable équilibre.

De l’élégance, de la fraîcheur, du style et du charme.

Ce millésime 2003 restera indiscutablement dans les mémoires, tant par la distinction de nos différentes cuvées que par la petitesse de la récolte. Et c’est là, le seul reproche que nous pourrons faire à cette vendange si particulière.

 
Alain Geoffroy


Sol Kimméridgien


Les gelées


Fleurs de vigne


Raisin


Les vignes